33 fans | Vote

#193 : Le corbeau

 

Jean-Claude est accusé d'envoyer des lettres anonymes.

 

 

Guest: Tom Novembre

Plus de détails

Apparté d'ouverture: Maéva rapporte à Jeanne tout ce qu'elle sait sur Mozart, en particulier sur son talent précoce, car il a débuté à 3 ans, et de son péché mignon que sont les côtes de porc. Mais Jeanne interprète tout de travers et croit qu'il est mort à 3 ans pour s'être étouffé en mangeant une côte de porc!

Episode: L'employé de Digix préféré de Jean-Claude arrive en trombe chez Geugène. Il reçoit depuis quelques temps des lettres de menace anonymes et pense évidemment que Jean-Claude est coupable.Ce dernier nie en bloc, mais le cher polonais a des preuves; les lettres sont imprimées sur le papier en-tête de Jean-Claude et fidèle à lui-même, le commercial a fait une faute d'ortographe au mot "caillou".

Enervé, Jean-Claude avoue. Très vite, les deux hommes s'insultent et en viennent aux mains. Hervé, qui a assisté à toute la scène, essaie de calmer le jeu mais il en fait malheureusement les frais, et se retrouve projeté contre la photocopieuse.

Apparté de fermeture: Hervé informe Jean-Claude qu'il a reçu à son tour une lettre anonyme où l'expéditeur menace de s'en prendre à la voiture du commercial. Affolé, Jean-Claude se rue vers le parking.

Scène 1 : Maéva/Jeanne

Maéva et Jeanne sont devant la machine à café.

Maéva : Tu sais que Mozart, il est mort en mangeant des côtes de porc !

Après un temps.

Maéva : C'est les côtes de porc qui l'on tué !

Jeanne : Ah ouais... Mozart, Mozart.

Maéva : Bah Mozart, Wolgang Amadeus Mozart. Ce jeunes si précoce, à trois ans il composait.

Jeanne : Mais sa m'étonne pas tiens !

Maéva : Bah pourquoi ?

Jeanne : Mangés des côtes de porc, à trois ans. Enfin tu crois que c'est de la nourriture pour un enfant en bas-âge, des côtes de porc, hein ! Ah non mais attend, et pourquoi des oselets de poulet pendant qu'on y est ? Mais même à mon chat j'en donnerai pas !

Après un temp.

Jeanne : Nan mais attend le pauvre gosses ! Mais mourir à trois ans, un enfant... si doué !

 

GENERIQUE DEBUT

Scène 2 : Hervé/Jean-Claude

Hervé a un café avec Jean-Claude à côtes de lui. Jean-Claude baille et Hervé regarde sa montre.

Hervé : Bon il faut y aller là ! A bah ouais.

Stanislas  Privisevsky arrive par l'ascenseur.

Hervé (voyant Privisevsky) : Tiens il est là ton amie !

Jean-Claude (las) : Ah ! Monsieur Range-tes-ski, qu'est-ce qui vous ammène ?

Stanislas  Privisevsky : Privisevsky, (en montrant un papier) dis donc vous pouvez m'expliquer à quoi vous joué Mr. Convenant ? C'est immonde, immonde !

Jean-Claude (prenant la feuille) : Bah quoi c'est pas signé hein !

Stanislas  Privisevsky : Evidement que c'est pas signé, c'est censé être une lettre anonyme.

Jean-Claude : Oui, oui bah on est tout un tas à pas pouvoir vous blairer dans la tour, hein monsieur...

Hervé (rigolant) : Ah, ah, ah, ceci dit (lisant) : Ordure, retourne mangé des cailloux en pologne, c'est...

Jean-Claude (rigolant) : Ah c'est torché hein !

Hervé : C'est fendu ouais !

Les deux compères rigolent.

 

Scène 3 : Hervé/Jean-Claude/Privisevsky

Hervé : Oh s'est une blague, c'est pas...

Stanislas Privisevsky (souriant) : Mais je mène mon enquête.

Jean-Claude : Vas-y Derrick !

Hervé : Non non mais attention c'est pas facile à trouvé le corbeau, sa peut être long.

Stanislas Privisevsky : Ca dépend. Vous avez utilisez votre propre papier à en tête, il y a tout dessus, il manque que votre photo.

Hervé arrache la feuille des mains de Privisevsky.

Stanislas Privisevsky : Non seulement vous êtes un antipathique mais en plus vous êtes distrait, et je pèse mais mots.

Jean-Claude : Ouais bah alors... et moi sa vas bien aller dans ta geules celui la !

Hervé : Non non, Attend attend attend, je viens de penser à un truc, alors si c'est quelqu'un qu'essaye de, de de.... Non non Jean-Claude t'aurait pas été aussi stupide pour utiliser ton propre papier en tête ?

Jean-Claude : Mais bien sûr que non que c'est pas moi. Ca c'est quelqu'un qui veux nous monter l'un contre l'autre.

Stanislas Privisevsky : Mais c'est vrai que c'est plausible !

Hervé : Mais oui c'est plausible, ta cas subtiliser les papiers de Jean-Claude et voilà, essayer de créer un conflit, non non.

Stanislas  Privisevsky : Oui peut-être, dites moi Mr. Convenant, les cailloux, manger des cailloux vous l'écrivez comment ?

Jean-Claude : Bah des cailloux c'est... C'est plurielle de cailloux hein, caillousse hein, avec un "s" comme tout le monde.

Stanislas Privisevsky : Bijoux, cailloux, genoux, hiboux, joujoux, poux. Cailloux sa prend un "x" au plurielle, mais vous niard comme vous êtes, vous l'écrivez avec un "s". Comme le mot corbeau.

 

Scène 4 : Hervé/Jean-Claude/Privisevsky

Jean-Claude est nez-à-nez avec Privisevsky, prêt à se battre. Hervé lit la lettre.

Jean-Claude : Oui c'est moi ! Oui c'est moi ce corbeau et, j'en pouvait plus que tu crève mais pneus, que tu pisse sur mes gentes tout les week-end, hein.

Stanislas Privisevsky  : Légitime défense, represailles suite à un acte de vendalisme caractériser. Parce que mes rétroviseurs c'est vous j'en suis sûr.

Jean-Claude : Ouais, et les antennes aussi, ah ah ah !

Hervé : Vous êtes grotesque monsieur, vraiment.

Jean-Claude : Tu sais quoi tu vas mangé ma droite et ce soir tu vas chier tes dents !

Stanislas Privisevsky : Ouais, et moi je vais te faire latter le nez parce qu'il me plaît pas ton nez, il est vulgaire.

Jean-Claude : Ah ouais !

Stanislas Privisevsky : Comme le reste !

Jean-Claude : Ah ouais !

Stanislas Privisevsky : Tu vas payer pour mes rétro, t'entend, je suis ton homme, viens là !

Les deux se mettent en position de combat.

Hervé (souriant, allant vers eux) : Mais écouter voyons c'est grotesque.

Jean-Claude le cognent et Privisevsky l'envoi dans l'imprimante derrière eux. Les deux se battent.

Stanislas Privisevsky : Viens, viens là.

Jean-Claude : Houla la !

Stanislas  Privisevsky : Viens je t'attend.

Hervé s'écroule par terre.

Jean-Claude : Hop, hop hop hop !

 Privisevsky frappe dans le vide, Jean-Claude esquive et s'enfuit.

 

GENERIQUE FIN

Scène 5 : Hervé/Jean-Claude

Hervé est tout seul, il se touche la machoir. Jean-Claude sort des toilettes.

Jean-Claude : Il est partis ?

Hervé : Ouais il est partis. Dis-donc, spoutine il paye pas de mine, mais il y vas. T'aurais pu m'aider hein, pouris !

Jean-Claude : Mais je me suis claqué là, je pouvais plus lutter, ces les esquier au jambier qui ont lachés !

Hervé : Ouais ouais c'est pas le genre de cas regarde, Mr. Jambon, il ta laissé un petit mot, il manque d'humour : (lisant) Espèce de lache, je vais te mettre du sue dans ton reservoir, elle a chaupé le diabète ta voiture.

Jean-Claude : Ma bagniolle !

Jean-Claude court vers son bureau, paniqués.

Hervé (rigolant) : Bah sa va mieux les esquier au jambier ?

Jean-Claude : Ah oui mais pourquoi tu mis fait repenser, t'es con putain !

Hervé : Ouais, foireux !

 

FIN

 

 

 

Kikavu ?

Au total, 15 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

yoshi91 
21.03.2022 vers 14h

Cifrolo 
13.04.2021 vers 02h

jptruelove 
07.04.2020 vers 21h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Annaelle19 
13.03.2018 vers 18h

eva003 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

fairgirl 
serie1996 
Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente
Actualités

"Spécial 20 ans" ça se prépare...
Cela fait plusieurs mois que l'information tourne et après avoir été confirmée, on sait désormais...

La version québécoise de Caméra Café de retour mardi!

La version québécoise de Caméra Café de retour mardi!
Près de 9 ans après la conclusion de sa 10e saison  la version québécoise de Caméra Café effectue...

20 ans de la série: épisode événement ?

20 ans de la série: épisode événement ?
Interrogé par un site belge, Bruno Solo a confirmé qu'il travaillait actuellement sur l'écriture...

"La vérité si je mens !"
Ce soir à 21h05 sur W9, vous pourrez retrouver Bruno Solo dans le film "La vérité si je mens !". Il...

Anniversaire

Anniversaire
En ce 8 novembre, Tom Novembre fête ses 61 ans. Nous lui souhaitons un joyeux anniversaire et une...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

bloom74, Avant-hier à 13:22

Il vous reste tout ce mardi pour venir participer à la SuperBattle sur le quartier The Boys. Venez nombreux. Merci.

mamynicky, Avant-hier à 17:00

'Jour les 'tits loups ! Monk vous attend avec un nouveau sondage. Venez nous parler de vos phobies sur le forum.

sossodu42, Hier à 11:48

Bonjour, Morgane sur le quartier HPI a besoin de votre aide pour retrouver le gâteau d'anniversaire des 1 an du quartier

Locksley, Hier à 14:27

Nouveau design, nouveau sondage... le quartier Marvel s'adapte à l'actu ! Bonne visite si vous passez par là et bonne journée !

ShanInXYZ, Hier à 17:50

Voyage au Centre du Tardis : Les ennemis du Docteur, lequel avez-vous adoré, vous a marqué ou foutu la trouille, on attend vos photos

Viens chatter !